Mame Mbaye Niang n’est pas le bienvenue à Dahra…La colère montre chez les jeunes

La venue du ministre de la Jeunesse Mame Mbaye Niang à Linguère, dans le cadre des Vacances citoyennes 2016, risque de connaître des perturbations. Et pour cause, les jeunes de la commune de Dahra, tous partis politiques confondus, ont tenu un point de presse, hier après-midi, pour déclarer qu’ils vont boycotter l’événement. Selon leur porte-parole, Mansour Saleh, les jeunes de Dahra n’ont jamais été impliqués dans cet événement de la jeunesse. Mieux toutes les activités prévues pour la journée de 10 août se dérouleront à Linguère et non à Dahra. Ils  demandent au ministre de la Jeunesse de rectifier le tir avant qu’il ne soit trop tard. Ces jeunes très remontés contre les organisateurs de ces Vacances citoyennes n’écartent pas de huer le ministre une fois à Linguère.

Une manière pour les camarades de Mansour Saleh de manifester leur désapprobation. La réaction du président du Conseil communal de la jeunesse de Dahra ne s’est pas fait attendre. Magatte Diop s’inscrit en faux contre cette déclaration et pointe du doigt le directeur de l’équipement rural  Samba Ndiobène Ka d’être derrière ces jeunes qui s’agitent en prélude à la venue du ministre de la Jeunesse. Pour lui, Mame Mbaye Niang sera bel et bien accueilli par les  jeunes du Djoloff y compris ceux de Dahra. Le conseil communal, bras armé du ministère de la Jeunesse, a déjà mobilisé des cars pour transporter tous les jeunes qui désireront prendre part à ces vacances citoyennes, informe-t-il.