Mame Mbaye Niang: « Idrissa Seck n’arrête pas de se dédire »

Même s’il nie avoir des problèmes avec l’ancien maire de Thiès, Mame Mbaye Niang ne rate pas une occasion de le descendre en flamme. En effet, le ministre de la Jeunesse, de l’emploi des jeunes et de la Construction citoyenne a soutenu que le président du Conseil départemental de Thiès n’est pas un homme digne de foi.
«Je n’ai pas de problème personnel avec Idrissa Seck. Mais c’est le seul responsable politique qui a un double langage. Il conseille les vertus alors qu’il cache des vices. Fouillez sur son passé, vous verrez qu’il a toujours posé des actes contraires à ce qu’il dit. La preuve, trois jours avant l’annonce du président de la République de gracier Karim Wade, Idy était parti porter le combat de la libération de Karim Wade à l’Internationale libérale. Et trois jours après, il revient pour dire que c’est un scandale». Idrissa Seck nous taxe de dealer parce que tout simplement, ses schémas politiques sont faussés », a-t-il déclaré.

A l’en croire, Idrissa Seck n’est ni le plus indiqué, encore moins le plus habilité à leur donner des leçons de valeurs et de morale car : « lui, a un protocole de Reubeuss écrit, avec sa signature, son mandataire, où il s’était engagé à financer à refinancer. Il s’est dédit. C’est le seul homme politique qui s’est dédit autant de fois aux yeux de tout le monde. Il nous taxe de dealer alors qu’il garde son argent dans des endroits qui ne sont fréquentés que par des dealers. On l’a dit et on en a apporté la preuve. Il dit qu’il va apporter des preuves. On attend. Ce sont des faits. Idy représente le Tartuffe du monde politique sénégalais».

L’observateur