Mamadou Lamine Dianté et Abdoulaye Ndoye à Tivaouane…Pour vilipender le ministre

Les coordonnateurs du Grand cadre et du Cusems ont bouclé leur périple qui les a menés à Touba et à Tivaouane. Mamadou Lamine Dianté et Abdoulaye Ndoye se sont entretenus avec les porte-parole des khalifes généraux des mourides et des tidianes. Les syndicalistes se sont plaints des ponctions sur les salaires et du retard accusé dans le paiement des rappels. Il est ressorti des audiences de Touba et Tivaouane que les deux familles religieuses vont harmoniser leur position pour ensemble faciliter la rencontre des responsables syndicalistes avec le président de la République. Les deux familles religieuses devraient être représentées à la rencontre pour être témoins des engagements que le Président Macky Sall prendra lors de la rencontre. D’après Mamadou Lamine Dianté, après leur compte-rendu de la situation, surtout les ponctions sur les salaires, Touba et Tivaouane ont fini de comprendre que le problème, c’est le ministre de l’Education nationale, Serigne Mbaye Thiam. Le ministre, lors de son dernier point de presse, expliquait qu’il n’y a pas eu de nouvelles ponctions sur les salaires, mais plutôt que ce sont des ponctions qui devaient être opérées au mois de mai et qui ont été omises.