Malick Gakou sera candidat à la présidentielle que celle-ci se passe en 2017 ou en 2019…

Le lieutenant de Malick Gakou dans la capitale du Baol, Mama Amar s’étonne qu’à ce jour, « Macky Sall, le maître du jeu se refuse encore à être clair à propos du calendrier électoral et sur l’attitude qu’il va adopter face à ses engagements de réduction de son mandat ». Il considère qu’il s’agit désormais d’un recul vertigineux de la démocratie au Sénégal. Dans tous les cas, lepatron du Grand Parti à Diourbel assure que, « Malick Gakou sera candidat à la présidentielle que celle-ci se passe en 2017 ou en 2019! » Devant ses militants, Mama Amar ne loupera pas l’occasion d’inviter l’actuel Chef de l’Etat « à gérer le Sénégal à travers ses spécificités, avant de dresser un tableau des gestions qui se sont succédé à la tête de la commune de Diourbel ».