Malick Gakou scandalisé par la joie des apéristes après la répression de la police

« Je suis abasourdi et profondément meurtri par le bonheur affiché et déclaré par les responsables de l’Apr suite à la répression dont les responsables de l’opposition ont été victimes, hier, lors de la marche du 14 octobre 2016 », s’indigne le président du Grand parti, Malick Gakou, dans un communiqué dont copie nous est parvenue.
A l’en croire, « c’est proprement scandaleux que des donneurs d’ordres de la majorité déclarent sans ambages et sans scrupule, le caractère antidémocratique et totalitaire de leur système de valeurs et de leur culture de l’intolérance assumée ». Pour Malick Gakou, ce chemin, celui où « naissent les théories de l’apocalypse d’une démocratie dictatoriale » ne peut « arrêter un Peuple déterminé qui veut faire face à une oppression illégale et illégitime », comme l’enseigne l’histoire de l’humanité.
« Le combat des patriotes pour le Sénégal s’inscrit dans cette dynamique irrémédiable », alerte Malick Gakou