Malick Gackou : Un général devant ses hommes de troupes (Par Biguine Guèye)

Le 14 octobre dernier, le leader du grand parti a convaincu les plus sceptiques et fait rentrer la queue et cloué le bec aux insulteurs professionnels de la calomnie, du mensonge, bref, aux distributeurs automatiques d’insultes de Macky. En tête de peloton et suivi de ses fidèles militantes, militants et sympathisants, le général du Gp a, avec détermination, courage, patriotisme, dévouement à la cause nationale,amour pour la patrie…, arraché face aux forces sénégalaises actuelles du désordre, un droit élémentaire consacré par notre loi fondamentale et éprouvé de nos jours par ce régime aux abois, celui de manifester librement au moyen légal de la marche pacifique.

Une marche malheureusement violentée par des éléments télécommandes de notre police nationale depuis le plus haut sommet de la hiérarchie. Quelle honte quel recul ! Quelle catastrophe quand on sait que notre pays, vitrine de la démocratie dans un passé récent est devenu en seulement quatre année la risée du Monde et l’un des derniers de la classe aujourd’hui en Afrique.
Il faudra résister oui ! Le peuple en a certainement été convaincu le 14 octobre dernier à propos surtout de toutes les folies que ce régimes pourrait être capable de perpétrer afin de se maintenir au pouvoir d’autant plus que le pétrole et le gaz de notre pays va leur aiguiser l’appétit à des baadolo qui voudront en boire le calice jusqu’à la lie.
Je ne saurai conclure mon propos sans vous exhorter, Général Gackou, qu’au prochain front, vous devrez absolument laisser vos hommes de troupes occuper les devants. Quant à vous mon général, vous ferez comme le font les plus grades dans la hiérarchie militaire. C’est à dire, il vous appartiendra de donner les stratégies, d’orienter et de donner des ordres à vos troupes qui ont la capacité et le devoir de combattre et surtout de vous protéger. Dans les batailles les plus fratricides, les plus gradés ne sortent qu’au dernier moment et c’est à ce statut que vous êtes mon général !
P.s : Je ne suis pas violent et je n’encourage pas la violence. Mais ce régime pourrait surprendre plus d’un. Quand vous suivez le déficient mental pourtant membre influent de l’armée mexicaine de l’Apr, à savoir Moustapha Cisse Lô à qui je demande au président Gackou de répondre par le mépris, l’on se rend compte que ce catastrophique député est capable de mener notre pays vers la catastrophe.

Fou, haineux, inculte, irresponsable, un individu de l’acabit de cet exilé de Touba à la Patte d’oie (quelle honte) pour indiscipline et défaut de résultat politique est capable de toutes les bassesses. Protégeons Gackou ! Ils sont fous et méchants ces Bull Dog.