Malgré l’Avis du groupe de travail, Macky a toujours la côte à L’ONU

Le président de la République du Sénégal, a été sollicité conjointement par Ban Ki Moon, Secrétaire général des Nations-Unies, et Jim Yong Kim, Président du Groupe de la Banque mondiale, (Bm) à devenir membre du Groupe du Haut niveau sur l’eau. Les deux institutions (ONU-BM) pilotent la création du Groupe de haut niveau pour l’appui au Programme de développement durable à l’horizon 2030, adopté en septembre 2015 par le Gouvernement du Sénégal et d’autres États membres de l’Organisation des Nations-Unies. Il s’agira, pour le Groupe, selon un communiqué des services de communication de la présidence de la République, d’aider à l’identification d’acteurs dans la recherche de moyens et de solutions visant à conserver et à protéger les ressources hydriques, et à la mobilisation de ressources financières nécessaires à la réalisation des objectifs internationaux poursuivis en matière d’eau. Dans ce cadre, précise la même source, le Groupe aura essentiellement pour mission de mobiliser un appui mondial en faveur de l’Objectif de développement durable (Odd) 6 (garantir l’accès de tous à des services d’alimentation en eau et d’assainissement gérés de façon durable), et des cibles du Programme 2030 ayant trait à l’eau. Toujours est-il que d’après la même source, le Groupe de Haut niveau sur l’eau est appelé à jouer un rôle de motivation favorisant l’action concrète et la mobilisation de fonds qui sera déterminant pour la réalisation de cet objectif.