Madiambal, Mame « Nullard » Guèye et les diplomates dans le grand complot contre Karim Wade

Maintenant, c’est officiel, il y a eu avis du groupe de travail sur le cas Karim Wade, et l’état du Sénégal demande sa révision. Alors:
Madiambal qui disait que la commission des droits de l’Homme a reconnu l’existence de la CREI et le verdict avait menti. Si la commission a reconnu et la CREI et le verdict, alors pourquoi demander la révision ?
Mame Adama Gueye dit Mame « Nullard » qui disait que la commission des droits de l’Homme n’a pas demandé la libération de Karim raconte des bobards. Si la commission n’avait pas demandé la libération, et qu’aujourd’hui les avocats de l’état demandent à la commission de dire le contraire de ce qu’elle avait dit, alors ce serait les avocats de l’état qui demandent la libération.
– La représentation du Sénégal au Nations Unies, qui avait été instrumentalisée pour sortir un communiqué disant qu’aucun dossier de Karim n’existe à l’ONU a menti. A moins que les avocats de l’état ne soient des acteurs de théâtre.
Bref impossible d’aller dans le sens de ce que fait Macky Sall sans mentir.
Xème (internaute)