Macky veut éviter la confrontation…Il autorise le paiement des indemnités des enseignants

Le secteur éducatif, avec les menaces que les enseignants font peser sur les examens était au menu du Conseil des ministres. Ainsi Macky Sall a invité le gouvernement à «prendre toutes les dispositions nécessaires au bon déroulement des examens scolaires et concours sur l’ensemble du territoire national». A ce sujet il a demandé «le paiement à date des indemnités dues aux enseignants mobilisés à cette occasion». Sur un autre volet, Macky veut le déroulement de «toutes les mesures de redressement appropriées, en vue de l’atteinte de l’objectif de la scolarisation universelle». Il a engagé le Premier ministre à «tenir, dans les meilleurs délais, un Conseil interministériel d’évaluation technique et financière des recommandations issues des Assises de l’éducation et de la formation». En effet, indique le compte-rendu du Conseil, «ce processus inclusif, lancé par le chef de l’Etat le 28 août 2014, doit aboutir, au sortir du prochain Conseil présidentiel, sur un consensus national fort, autour de la vision, des stratégies et actions nécessaires pour bâtir un système d’éducation et de formation de qualité, basé sur l’équité, le mérité et l’excellence».