Macky trouve que le Péage est cher…Le patron du groupe Eiffage répond par le mépris envers les pauvres…Quelle insolence !

Le patron du Groupe Eiffage méprise les pauvres usagers de la route. Sa réponse sur la cherté du péage est insolente. Il se fout de la « gueule » des Sénégalais. En France, il n’oserait jamais dire que « Si le prix était bas, et que tout le monde devait passer par l’autoroute, il y aurait des embouteillages et ça ne marcherait pas ». Donc Monsieur Sénac a fait le péage pour des riches et pour une utilisation restreinte…
C’était hier lors du forum international sur le financement des projets de type partenariats public-privé (Ppp) que le Chef de l’Etat, Macky Sall a jugé qu’il fallait revoir le prix d’accès à l’autoroute à péage, car il était, selon lui très coûteux. Et voici la réponse que sert le Patron du Groupe Eiffage, Gérard Senac : «J’ai compris le message du Président. Nous avons une ouverture derrière. Mais tout à l’heure des personnes ont fait comprendre au Président que le coût du trajet est de 2400 Fcfa. J’ai dit au Président que le prix appliqué sur les 25km de trajet est de 1400 Fcfa. Et si, le Président n’a pas la bonne information, c’est sûr qu’il dira que les prix appliqués sont chers. Le service à rendre reste la sécurité, le gain de temps et la propreté. Si le prix était bas, et que tout le monde devait passer par l’autoroute, il y aurait des embouteillages et ça ne marcherait pas. Il faut qu’on trouve avec les usagers, le gouvernement, les partenaires sociaux et les partenaires au développement, le juste prix. Et je crois qu’on n’est pas loin de le trouver. On ne peut pas accepter 1000 voitures à l’heure. Si on passe à 500 véhicules à l’heure par cabine, on ne peut pas les absorber », souligne Senac.