Macky serre la ceinture…Amadou Ba exécute : c’est fini les bonus et les indemnités

Le président de la République Macky Sall et son Gouvernement comptent prendre des mesures radicales afin de réduire la masse salariale sénégalaise. Ces mesures sont étalées dans le programme pluriannuel pour le pacte de convergence, de stabilité, de croissance et de solidarité 2016-2020 adopté par le Conseil des ministres.
Selon le document obtenu par Libération, l’évolution de la masse salariale sera limitée par un gel des recrutements (hors forces de défense et de sécurité) au-delà des remplacements et la réduction des enveloppes destinées aux heures supplémentaires et à l’hospitalisation des agents de l’Etat. D’autres économies seront réalisées à travers la réduction du personnel diplomatique en poste à l’étranger.
En attendant les résultats de l’étude sur la rémunération des agents de l’Etat, le Gouvernement va geler l’octroi de toute nouvelle indemnité et plafonner celles existantes à leur niveau actuel. En vue de maîtriser la masse salariale, il est prévu d’étudier la nécessité de mettre en place un opérateur unique pour tout le processus de la paie, de revoir l’ensemble des textes en vigueur relatifs au système indemnitaire, et d’analyser l’impact des réformes en cours sur la masse salariale des collectivités locales et donc sur les transferts budgétaires.