Macky Sall un dictateur affecté par de simple jets de pierres…Il voulait dicter sa loi aux étudiants mais…

« Un dictateur ne dialogue pas il dicte sa loi »…Et Macky Sall est un dictateurqui dicte sa loi au peuple sénégalais. Quand un président ne dialogue pas avec la jeunesse il ne doit pas être affecté par de simples jets de pierres. Les sénégalais n’ont rien à faire que le président Macky Sall se rende dans un campus universitaire ou qu’il soit le premier président à le faire. « Balla Nga Baku kharal ba am ndam ». Les égarés aveuglés par l’appétit du pouvoir qui passent tout leur temps dans les beaux hôtels en occident à faire du shopping dans les boutiques de luxe sont les seuls avec leur dictateur de président à être responsable des jets de pierres sur le véhicule du chef de l’Etat sénégalais à l’université Cheikh Anta Diop. Ce n’est pas en condamnant le caillassage du cortège présidentielle et en ac cusant quelques étudiants de l’opposition suffisent pour que son Excellence le président Macky Sall se remettra de sa visite à Cheikh Anta Diop. Macky Sall doit développer le culte du dialogue et ranger définitivement la politique politicienne dans les tiroirs en respectant le peuple qui la élu pour ses engagements et non pour faire une campagne électorale en permanence. Mais le seul problème, « un dictateur ne dialogue pas il dicte sa loi »…

Jon Birahim