Macky Sall, premier chef d’Etat à avoir publiquement félicité Ali Bongo Ondimba

Le président sénégalais a envoyé un message de félicitations à Ali Bongo Ondimba, à la suite de la confirmation de la réélection du chef de l’Etat gabonais par la Cour constitutionnelle, selon nos confrères de BBC Afrique.

Macky Sall est le premier chef d’Etat à avoir félicité Ali Bongo Ondimba après la proclamation des résultats définitifs du scrutin présidentiel du 27 août par la Cour constitutionnelle.

Le président sénégalais déclare adresser au nom du peuple sénégalais et à son nom propre de «chaleureuses félicitations» et de «meilleurs vœux de réussite».

Les autres réactions à la réélection d’Ali Bongo Ondimba sont timides pour le moment.

Dans un communiqué, le chef de l’Etat tchadien, Idriss Déby Itno, président en exerce de l’Union africaine, s’est contenté d’inviter les leaders politiques gabonais au «respect de la décision souveraine» de la Cour constitutionnelle du Gabon.

Le secrétaire général des Nations unies, Ban Ki Moon, a déclaré «prendre note» de la décision de cette juridiction, qui a confirmé la réélection d’Ali Bongo Ondimba.

Il a appelé les hommes politiques gabonais à entamer «un dialogue large» en vue de la stabilité du pays.
La réélection de M. Bongo est contestée par l’opposant Jean Ping, qui s’est autoproclamé «président élu».