Macky Sall trouve minime la peine de l’Imam Seye

Sur les ondes de la  RFI où il est revenu sur beaucoup de points marquant l’actualité au Sénégal, il a répondu fermement sur la question de la condamnation de L’imam Seye. Le chef de l’Etat tranche sans demi-mesure et répond que s’il ne dépendait que du gouvernement, il allait purger plus que ça.

« lorsque l’on met en péril la sécurité nationale, on doit être sanctionné de façon ferme, pour ne pas encourager d’autres personnes à emprunter la même voie ».