Macky Sall: « La découverte de pétrole et de gaz, une nouvelle bouffée d’oxygène pour le Sénégal »

Les gisements de pétrole et de gaz découverts récemment au Sénégal apporteront une « nouvelle bouffée d’oxygène » et ouvriront des perspectives on ne peut plus prometteuses pour le pays, a affirmé le président sénégalais, Macky Sall.
« Aujourd’hui, il y a des découvertes de gisements de pétrole et de gaz, ce qui constituera une nouvelle bouffée d’oxygène pour le pays après l’étape d’exploitation et de production », a expliqué m. Sall dans un entretien au journal « Al Araby Al Jadeed » publié dimanche sur son site électronique.

Pour lui, ces ressources représenteront une « plus-value pour accélérer le rythme de croissance économique du pays », précisant que les puits pétroliers et gaziers découverts sur la frontière avec la Mauritanie et dans le territoire sénégalais, seront « exploités à l’horizon de 2020 ».

« Nous pouvons procéder à l’exploitation du gaz d’ici quatre ans. Quant à l’exploitation du pétrole, elle est prévue durant les cinq prochaines années », a fait savoir le Chef de l’Etat sénégalais, estimant que la découverte de ces réserves énergétiques est de nature à « booster l’économie du pays de manière significative ».

Abordant la situation économique actuelle du pays, M. Macky Sall a assuré que l’excellent travail au quotidien accompli par les Sénégalais permet de satisfaire les besoins nécessaires du pays.

« Certainement, nous sommes un pays à faible revenu. Toutefois, l’excellent travail accompli au quotidien par les Sénégalais nous permet de satisfaire les besoins nécessaires du pays».

Décidément, le Sénégal est en mesure jusqu’à présent d’assurer la stabilité de ses institutions. Depuis près de 56 ans, le pays n’a pas enregistré une interruption dans le paiement de ses fonctionnaires ni un manque dans le financement des secteurs vitaux de l’économie, a-t-il rappelé.

« Nous accusons certainement un déficit en matière du budget eu égard que le pays ne dispose pas de ressources pétrolières ou gazières. Aujourd’hui, il y a des découvertes de gisements de pétrole et de gaz, ce qui constituera une nouvelle bouffée d’oxygène pour le pays », a-t-il ajouté.