Macky Sall juge excellente la situation de la Démocratie au Sénégal…Tout va bien pour…LUI

Au cours d’une interview accordée au journal «Al Arabi Al Jedid», le Président Macky Sall a fait le tour de plusieurs questions, notamment l’état de la démocratie sénégalaise qu’il juge excellent.

Le chef de l’Etat a accordé au journal «Al Arabi Al Jedid» un entretien dans le lequel il a abordé plusieurs sujets. Revenant sur la question de la tradition démocratique sénégalaise, Macky Sall a confié à Béchir Al Bakr qu’actuellement, «la situation de la démocratie au Sénégal est excellente» et que «c’est une démocratie qui n’a rien à envier aux démocraties les plus ancestrales. Nous avons pu réussir deux alternances pacifiques sur le pouvoir». «Un pouvoir a organisé des élections qu’il a perdues par la suite, d’où le degré de maturité de notre démocratie. Le Sénégal est un Etat de droit et de démocratie. Les points de vue sont exprimés en toute liberté. Je crois que tout le monde est unanime pour dire que ces choses existent bien au Sénégal. Nous en sommes heureux et nous devons préserver ces acquis pour l’avenir de notre pays. C’est cela le plus important », argumente le chef de l’Etat. Par rapport à la situation  économique marquée par une rareté des ressources, le Président sénégalais reconnaît, mais indique que notre pays a toujours fait face à ses obligations. «Nous sommes un pays à faible revenu, mais les efforts déployés tous les jours par les Sénégalais nous permettent de subvenir aux besoins essentiels de notre pays, bien évidemment aussi grâce à la coopération internationale. Nous avons pu assurer la stabilité des  institutions. Depuis 56 ans, le pays n’a jamais manqué à ses engagements à l’endroit de ses fonctionnaires et les besoins vitaux de l’économie ont toujours été financés. Bien sûr, nous avons un déficit budgétaire, car nous n’avons pas de ressources pétrolières ou gazières», dit le successeur de Wade. Conscient qu’«Allah a exaucé nos prières», il ajoute qu’il y a des «découvertes de gaz et de pétrole qui donneront un souffle nouveau à l’économie dès que seront atteintes les phases d’exploitation et de production». A côté des efforts déployés par les Sénégalais dans leur vie de tous les jours, affirme-t-il, les ressources pétrolières et gazières vont constituer un appui d’extrême importance pour l’économie nationale.