Macky Sall jouit d’une immunité médiatique…Et la Société civile l’épargne : un président moins critiqué

« Immunité médiatique et de la société civile »?
Le pluralisme médiatique au Sénégal a toujours été accompagné par l’existence de média faisant office de sentinelles de la démocratie. Depuis son élection, le Président Macky Sall bénéficie d’une « immunité médiatique » d’une bonne partie de la presse au point que des média jadis très critiques à l’égard du pouvoir politique soient caricaturés aujourd’hui, à tort ou à raison, de « presse du palais ». A la faveur de la seconde alternance, bien des acteurs de la société civile ont soit rejoint la mouvance présidentielle soit s’abstiennent de toute critique contre le régime. Cette tentative d’instaurer de fait une vision unique est rendue possible par l’accointance entre le régime et des propriétaires de groupes de presse.
L’image de marque de la démocratie sénégalaise est à rechercher moins dans le génie du leadership politique que dans la maturité démocratique du peuple. La marche vers la liberté étant irréversible, espérons que le président Macky Sall saura accompagner ce grand peuple à relever d’autres défis dans sa marche vers la LIBERTE.
Adama SADIO ADO
Chercheur en Sciences Politiques
adosadio@yahoo.fr

2 Comments

  1. C’est la triste réalité que nous vivons. Et pas seulement épargné, mais aussi soutenu dans le mensonge contre le contrôle de l’opinion.

  2. LES ENVELOPPES DE MAKYAVELIQUE JUDAS BRUTUS SALE ET DE MAREME FAILLE DISTRIBUEES AU PALAIS PEUVENT DOMTER LES JOURNALISTES VEREUX MAIS NE POURRONT PAS ARRETER LA MARCHE DU PEUPLE VERS LA DESTRUCTIONS DE TOUS LES STRATAGEMES DU POUVOIR.TOUTES LES DICTATURES DEGUISEES OU PAS FINIRONT PAR S ECROULER ET LEURS CHEFS TOT OU TARD HUMILIES.

Les commentaires sont fermés.