Macky Sall doit parachever le dialogue avec la suppression de la CREI

Omar Faye, le président de Leral Askanwi, est encore monté au créneau pour dire tout le bien qu’il pense de son appel au dialogue et de sa déclaration en faveur de la libération de Wade-fils. Selon Omar Faye, « cela montre sa préoccupation pour cette paix dont le pays à plus que jamais besoin ». Et c’est pourquoi, dit-il: « Tous ceux qui font des déclarations allant dans le sens de freiner cet élan doivent être rappelés à l’ordre. Leurs déclarations d’intimidation ne passeront pas. Que ce soit du côté des alliés du Président ou d’une partie de l’opposition et de la société civile, qu’ils sachent que personne dans ce pays n’a la possibilité de mobiliser face à cette position de (SMS) qui est salutaire et qui est partagée par tous les chefs religieux. Parce que tous ceux qui sont épris de paix dans ce pays leur feront face ». M. Faye de demander d’ailleurs à Macky de « dissoudre la Crei ».