Macky Sall doit faire attention à un responsable de l’APR…Sinon son parti risque d’imploser à la Médina

Adama Fall responsable politique de l’APR à la Médina tire la sonnette d’alarme sur ce qui risque d’imploser le parti de Macky Sall. Avec des maux qui s’appellent « léthargie totale », « esclavage », le responsable politique lance un Sos pour que Macky Sall remédie à cette situation. Une seule personne décide. Et le pire, c’est que ceux qui ne suivent pas la cadence reçoivent menaces et intimidations.
Selon le responsable politique, on peut même parler de « Surl », une Société unipersonnelle à représentativité limitée, tu es contre lui ou tu es contre le parti. Nous lui refusons cela. Parce que l’Apr n’est nu in patrimoine, ni un héritage ». Pis, nous n’avons pas le droit de dire ce que l’on pense au risque d’être enregistré ou de recevoir des insanités de la part d’une minorité. Beaucoup de responsables ont été des victimes ». Et il y a de quoi trembler, face à ce scénario. Et une plainte a même été déposée. Pis, « si cette situation perdure, nous allons droit vers une débâcle pire que celle des locales ou que l’Apr soit dans l’escarcelle de l’opposition ».
Avec plus de 18 années de parcours politique, Adama Fall cherche toujours une solution durable à l’endroit de ce grand responsable, dont la philosophie est « diviser pour mieux régner » Un proche de Macky Sall qui « doit changer de démarche pour la victoire de l’Apr à la Médina. Si le président compte sur lui, nous risquons de perdre aux prochaines joutes ». Un silence qu’il compte rompre. Il en appelle à une « réunion régulière des instances de base et la prise d’initiatives ». Pour rappel, la commune de la Médina est bien « lotie » côté nominations.