Macky Sall a fermé lui-même toutes les portes de Touba en jetant en prison un descendant de Cheikh Ahmadou Bamba

« En emprisonnant Serigne Assane Mbacké qui est un petit-fils, et dont le seul péché qu’on lui reproche est d’appartenir à la descendance de Cheikh Ahmadou Bamba, Macky Sall s’est lui-même fermé toutes les portes et fenêtres de Touba. C’est à croire qu’il n’a pas le moindre conseiller. Il continue sur sa lancée puisqu’il avait déclaré à qui voulait l’entendre que les marabouts sont des citoyens ordinaires. Ce qui ne peut être le cas et ne le sera jamais ». Cette déclaration émane de l’ex-députée du Parti démocratique sénégalais, Aïda Gaye.

La baronne libérable de Touba qui s’exprimait à la suite de la libération provisoire de Serigne Assane Mbacké pense que toute cette histoire ne vise que des règlements de compte politique. « Tout le monde sait que cette affaire est purement politique parce que Serigne Assane Mbacke est un responsable du Pds. Mais Macky Sall, à cause de son incompétence, a créé un buzz extraordinaire pour Serigne Assane Mbacké que plus rien, ni personne n’arrêtera”, a indiqué Aïda Gaye.

3 Comments

  1. Serigne Assane Mbacké, qui bénéficie depuis vendredi d’une liberté provisoire, dans le cadre de l’affaire de l’incendie des domiciles de Moustpha Cissé Lô, a cru bon d’aller voir le Khalife général des mourides pour lui parler de cette situation et lui exposer les contours de son combat. Nos sources nous renseignent que c’était tout simplement une très mauvaise idée de sa part. Tant le Khalife ne l’a pas du tout raté.

    D’abord le Khalife ne lui a même pas laissé le temps de terminer le discours introductif qu’il a pris lui-même la parole pour dire : « Yakamti wone nalène loole,bolène nieuwoulone sakh dinalène wolou » (J’avais très envie de vous voir et je pense même que si vous n’étiez pas venu aujourd’hui, j’allais vous faire appeler).

    Le Khalife général de poursuivre à l’endroit de Serigne Assane Mbacké et de ses accompagnants : « Li lène sène mame défal xamoulène ko. Linguène di wouti yeup, amen ngène ko ba nopi. Ba takhna manguilène di wakh ngène bayi linguène neké te dém ligueyal Serigne Touba» (Vous ignorez tout ce que Serigne Touba a fait pour vous. Vous n’avez besoin de rien que de préserver son œuvre car tout ce dont vous avez besoin, il l’a réalisé pour vous et tous les talibés)
    .
    Serigne Sidy Moctar Mbacké de terminer par cette sévère mise en garde : « Beugatouma dégg tamite, mbacké-mbacké bou ndaw mouy wakh ci tourou Touba wala mouy wakh ci tourou yoon wi di mathi toudalé.Kouko défati lakoy safara dinala fekk ba sisa biir nékk » (Je ne veux plus entendre un jeune mbacké-mbacké parler au nom de Touba et de la communauté. Quiconque le fera, vivra le supplice jusque dans sa chambre).

Les commentaires sont fermés.