Macky reste inflexible sur le cas Karim Wade : « Il n’est pas question de gracier les délinquants financiers »

Le chef de l’État, Macky Sall, n’est pas prêt à accorder la grâce à Karim Wade. C’est ce qu’a révélé le journal l’as dans ses colonnes ce lundi. « Grâce, faudrait-il qu’il en fasse d’abord la demande », a confié le chef de l’État à un de ses hôtes, selon ledit quotidien. Pour le président de la République, il n’est pas question de gracier des délinquants financiers : « Plus sérieusement, je n’y pense même pas. Je pense que le Sénégal a besoin de ruptures pour se développer. On ne peut pas jouer impunément avec les deniers publics », a-t-il indiqué.