Macky rencontre Ali Bongo…Après la deuxième vague d’expulsion de Sénégalais du Gabon

Après la deuxième vague d’expulsion de Sénégalais du Gabon, les autorités sénégalaises, à la tête desquelles le président de la République, Macky Sall, ont prévu de rencontrer les autorités gabonaises. Le ministre des affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur, Mankeur Ndiaye, en a fait l’annonce hier, lundi 28 décembre lors de son passage à l’Assemblée nationale pour le vote de plusieurs projets de loi impliquant son ministère.

A cause de l’expulsion récurrente de Sénégalais du Gabon, les autorités étatiques ont prévu de rencontrer celles du Gabon. Selon le ministre des affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur, Mankeur Ndiaye qui était de passage à l’hémicycle pour le vote de projets de loi relatifs à son ministère, «le président de la République, Macky Sall rencontre ce jour, le président gabonais Ali Bongo et cette question de nos ressortissants sera abordée», a-t-il dit. Mieux, a ajouté Mankeur Ndiaye : «Nous sommes en contact avec les autorités gabonaises pour trouver une solution. Avant-hier, j’ai eu un entretien avec le ministre des affaires étrangères du Gabon sur la question ».

Au terme des échanges, Mankeur Ndiaye espère que les deux parties arriveront à une entente administrative. «Nous sommes en négociation et j’espère que nous aboutirons à un accord consulaire qui permettra d’éviter ces genres de situations», a-t-il indiqué. La saisine des autorités gabonaises est nécessaire, car fait remarquer Mankeur Ndiaye, «c’est la deuxième fois que des compatriotes sont rapatriés du Gabon durant cette année. Il y a eu une soixantaine auparavant. 75 autres viennent d’être expulsés».