Macky pète les plombs contre la Senelec et ne croit pas au fatalisme…Il sera extrêmement intransigeant

Les perturbations notées dans la fourniture d’électricité et d’eau durant le week-end dernier n’ont pas laissé le président de la République indifférent. Très remonté, Macky Sall, qui présidait hier la 12e session du Conseil présidentiel de l’investissement (Cpi), a demandé à la Senelec et à la Sde de prendre des mesures idoines, afin qu’une telle situation ne se reproduise plus.
« On ne peut pas continuer à dépendre du bon vouloir du fonctionnement des centrales et je pense que les contrats de performance doivent mettre l’accent sur la qualité du service publique’’, a t il souligné.

‘’Je serai extrêmement intransigeant sur cette question parce que je ne crois pas au fatalisme. Si nous voulons atteindre l’émergence il faut que les gens soient rigoureux’’, a souligné le chef de l’Etat devant les membres du gouvernement, les représentants de l’administration du secteur privé, des partenaires techniques et financiers entre autres