Macky oublie dans ses prisons un jeune partisan de Karim…Il est à Rebeuss depuis 7 mois

Arrêté pour destruction de biens publics, le jeune libéral Serigne Abo Mbacké Thiam qui séjourne depuis le 23 mars dernier à Rebeuss, attend toujours d’être fixé sur son sort. Dimanche, ses frères de l’Ujtl de Grand-Yoff ont fait face à la presse pour lui apporter leur soutien. Selon eux, le jeune libéral a été appréhendé alors qu’il rentrait tranquillement chez lui, après le procès de Rimka. «On l’a placé sous mandat dépôt. Six mois se sont écoulés, il n’a toujours pas été édifié sur son sort. Nous demandons à la justice de faire son travail et de libérer notre frère de parti parce qu’il n’a rien fait. On l’accuse de destruction de biens publics alors qu’il n’a rien fait. Il est étudiant en 2è année de droit et sa place est dans les amphis », clame Oulimata Kane, responsable des jeunes filles de l’Ujtl de Grand-Yoff.
Pour sa part, Mme Awa Lô, mère du jeune responsable libéral Serigne Abo Mbacké Thiam, invite le chef de l’Etat à faire libérer ces jeunes libéraux innocents. «Je suis une croyante. Serigne Abo Mbacké, est un mon fils-cadet, je le connais et je sais qu’il est de bonne intention. Il est étudiant en droit et on le garde depuis plus de 6 mois sans raison. Il n’a pu faire ses examens. C’est mon espoir. Je me suis battue pour sa réussite donc qu’on laisse le garçon sortir et poursuivre ses études parce qu’il n’a rien fait. J’invite le chef de l’Etat Macky à intervenir » dit-elle. Sera-t-elle entendue ?

1 Comment

  1. Bonsoir mon jeune frère aussi abdourahmane ly subit le même sort il a été arrêté avec serigne abo et Toussaint manga. Depuis ils attendent d’être jugés.

Les commentaires sont fermés.