Macky n’est pas derrière Fada…Le PDS a commis une grave erreur…Ils se sont trompés de procédure…

La députée «apériste» Ndèye Fatou Diouf est montée au créneau, hier, pour blanchir le chef de l’Etat qui est accusé par le Pds d’avoir fomenté un coup à l’Assemblée nationale, pour baliser le chemin à Modou Diagne Fada, pour le contrôle du groupe des «Libéraux et démocrates».
Oumar Sarr et compagnie ne devraient s’en prendre qu’à eux-mêmes. C’est l’avis de la députée «apériste» Ndèye Fatou Diouf. Selon la responsable de l’Apr dans la commune de Hann Bel air, «ils se sont trompés de procédure, le Président Macky Sall n’y est pour rien. Ils n’ont qu’à assumer leur erreur. C’est injuste de faire des accusations gratuites».
D’après ce membre du directoire de la formation au pouvoir, il leur suffisait juste d’envoyer une correspondance pour renseigner que Modou Diagne Fada ne dirige plus leur groupe. Mais, relève la parlementaire de l’Apr, «ils ont dit qu’Oumar Sarr a constitué un groupe».
«Ils ne savent plus où aller. Ce qu’ils veulent maintenant, c’est chasser Modou Diagne Fada du Pds. C’est vraiment triste», indique-t-elle.