Macky marche sur les pas de Diouf…Il entraîne le Sénégal dans une pauvreté extrême

Abdou Diouf a affamé les sénégalais dans les années 80 et 90 et aujourd’hui il se réclame comme le président qui aura sorti le Sénégal de l’impasse budgétaire avec des ajustements structurels imposé par le FMI. En 2000 Abdoulaye Wade le vire du pouvoir et le pardonne de tout le mal qu’il a fait subir au peuple sénégalais pendant 20 ans de règne. Wade s’installe au pouvoir dans un pays en mal d’infrastructures avec des routes dans des états impitoyables depuis 40 ans. Comprenant que le mal qui réside dans le développement du Sénégal est vécu par le calvaire des sénégalais qui n’ont accès ni aux soins de santé ni à l’éducation pour leurs enfants, Wade dirige sa politique dans la construction de routes d’hôpitaux et des écoles. C’est ainsi que le Sénégal a trouvé une place dans le top 5 des pays émergents en Afrique. Sans que le FMI lui dicte sa loi parce que Wade s’est imposé en véritable leadership. La faiblesse du leadership de son remplaçant Macky Sall entraine le Sénégal dans la pauvreté. Ce n’est pas une surprise…Diouf est passé par là et Macky fait tout comme Diouf. Mais en 2017 les sénégalais vont comparer les bilans cumulés de Macky-Diouf à Wade et donneront leur verdict…
Jon Birahim pour xibaaru.com