Macky lampidé à l’Université de Dakar…Omar Sarr demande aux étudiants de remettre ça si le président y retourne

«Les étudiants ont raison, il fallait le faire (jeter des pierres sur le cortège présidentiel)»
En août dernier, le cortège du président de la République a été l’objet de jets de pierres à l’Uni¬ver-sité Cheikh Anta Diop de Dakar. Des étudiants libéraux notamment ont été arrêtés et emprisonnés. Dans les colonnes de L’Ob¬servateur, il approuve cette intifada. «On dit qu’on ne doit pas jeter des pierres à Macky Sall parce que c’est une institution alors qu’il amène les gens en prison. Pourquoi cela ? Les étudiants ont raison, il fallait le faire. Nous les appuierons mille fois», soutenait-il. Des propos qui étaient invraisemblables tant ils avaient été condamnés. Certains de ses frères de parti n’y croyaient même pas.