Macky envoie Mor Ngom et une délégation à la conquête de nouveaux militants

Une délégation du secrétariat exécutif de l’Apr conduite par Oumar Guèye, le ministre de la Pêche et de l’économie maritime a rendu visite aux militants et responsables des communes de Refane , de Lambaye et Keur Samba Kane dans le cadre de la remobilisation des troupes en perspective de la prochaine présidentielle.

Les élus locaux de ces communes se sont engagés à travailler aux côtés du ministre conseiller Mor Ngom pour donner une victoire éclatante à leur candidat Macky Sall, dès le premier tour .Ces responsables n’ont pas manqué de relever cependant quelques préoccupations dont la réalisation permettrait de vendre les actions du président de la République.

La localité de Refane a été la première étape de cette tournée dans le département de Bambey. Là, un chapelet de doléances a été égrené par les militants. Le maire de cette commune Djibril Thiao a expliqué : « l’objectif est de venir à la base pour s’enquérir des problèmes qui sont à l’origine de la léthargie de l’Apr. Nos problèmes portent sur l’animation du parti. Et pour animer un parti, il faut un minimum de moyens. Il faut accompagner les militants pour qu’ils puissent s’inscrire sur les listes électorales. C’est bon de remobiliser un parti mais c’est encore mieux de faire des réalisations qui attirent les populations et qui vendent l’action du président de la République ».

Son collègue de Lambaye Cheikh Ndiaye a estimé pour sa part que si tout le monde faitcomme sa commine, le candidat de l’Apr sera réélu dès le premier tour. Les doléances des populations là-bas sont liées à l’accès à l’électricité, à la reprise du projet de mise en valeur de 7 hectares acquis grâce au Pnud et aux financements des projets des femmes.S’inscrivant dans la dynamique, le ministre conseiller Mor Ngom, par ailleurs maire de Ndangalma, a réaffirmé que l’Apr reste majoritaire au niveau de Bambey.

A l’issue de la visite, le chef de la délégation Oumar Gueye a déclaré être satisfait de l’unité qui prévaut au sein des rangs de l’Apr. Quant aux doléances des populations, il a dit qu’elles sont prises en compte dans les trois axes du Pse que sont l’acte 1 relatif à la croissance économique, la transformation structurelle de l’économie de manière inclusive, le capital humain et l’acte 3 relatif à la gouvernance locale, la paix et la sécurité avec la mise en place d’un taux de couverture en électricité de 60 % en 2017 entre autres initiatives.