Macky envoie des troupes en Arabie Saoudite sans le Conseil de Sécurité de l’ONU…

0
266

Le concert de réprobations contre la décision du gouvernement sénégalais d’envoyer des troupes en Arabie Saoudite continue de plus belle. Une nouvelle voix dissonante émane de la Rencontre Africaine pour la Défense des Droits de l’Homme (RADDHO) qui exprime des inquiétudes eu égard au contexte politico-judiciaire international. Aboubacry Mbodj et ses camarades s’interrogent sur la légitimité de cette opération qui n’a pas été autorisée par le Conseil de Sécurité des Nations unies. “Aucune Résolution du Conseil de Sécurité n’a apporté sa caution à l’intervention militaire du Royaume d’Arabie Saoudite et de ses alliés au Yémen. Dans ces conditions, il est regrettable qu’un Etat de droit et de démocratie comme le Sénégal s’implique dans une intervention militaire dont la légalité internationale est largement sujette à discussions.”