Macky donne des moyens à Tanor pour abattre…Khalifa Sall

L’argent, le nerf de la guerre. Et ces proches de Khalifa Sall ne nous démentiront pas. Interrogés par Walf Quotidien sur l’arme redoutable que constitue le Haut conseil des collectivités territoriales, “mise à la disposition” par Tanor, ces derniers ne cache pas leurs craintes. Pour rappel, Doudou Wade affirmait que le Hcct avait été créé par Macky afin de récompenser Ousmane Tanor Dieng. Et selon des proches du maire de Dakar, c’est une façon d’armer son plus fidèle collaborateur, dans sa bataille pour le contrôle du Parti socialiste.

Ils expliquent: “A la tête de cette institution, Ousmane Tanor Dieng disposera de beaucoup de moyens financiers  et politique dans sa guerre contre le maire de Dakar. Il pourra, par exemple, fidéliser ses hommes en les plaçant dans son cabinet. Mais il pourra surtout user de ses fonctions et de l’argent pour convaincre des proches de Khalifa Sall.” Pour faire court, Ousmane Tanor Dieng, à la Tête du Hcct, va facilement recruter dans le camp de Khalifa Sall. De ce fait, les partisans du maire de Dakar accusent le président de la République de combattre, par procuration, Khalifa Sall, potentiel candidat à la présidentielle de 2019.