Macky doit gouverner et l’opposition doit s’opposer…Les retrouvailles c’est quoi même ?

Dans une interview accordée à nos confrères du Soleil, le politologue Yoro Dia est largement revenu sur l’actualité politique nationale. Sur la question du dialogue politique, il précise que c’est malheureux que cela soit un événement dans une démocratie. Le consensus est une question d’intérêt national, il ajoute que les retrouvailles de la famille libérale ne sont pas une question d’intérêt national.

Si la démocratie sénégalaise est stable, c’est parce que le système prédomine les acteurs. Les agissements qu’on est en train de voir ne peuvent pas, selon lui, impacter sur le système. « Il faut que l’opposition assume sa position ; c’est à dire rester dans l’opposition. On ne peut pas invoquer les retrouvailles pour rejoindre Macky Sall », ajoute-t-il.

Au chapitre de l’affaire Karim Wade, l’ancien pensionnaire de l’Ena de France et du Cesti de l’Ucad précise qu’elle relève maintenant de la chose jugée. « Ne serait-ce que pour rendre hommage à Wade qui, comme Hérode, a laissé sa trace dans le béton, le dossier Karim Wade doit être traité par Macky Sall avec bienveillance ». Toutefois, Yoro Dia se demande si Karim Wade est demandeur d’une grâce présidentielle.

 

1 Comment

  1. CE YORO DIA PROMPT A OCCUPER LES MEDIA DEVAIT S INFORMER DU DOSSIER KARIM AVANT D EN PARLER.IL A INVERSE LES ROLES EN PRESENTANT MAKYAVELIQUE SALE LE BOURREAU DE KARIM COM DEVANT ETRE LE MAGNANIME QUI DOIT PARDONNER .Mer DIA DEVAIT PLUTOT EXIGER LA LIBERATION DES OTAGES POLITIQUES QUE SONT KARIM ET Cies .TOUS LES BIENS ATTRIBUES A KARIM APPARTIENNENT A D AUTRES QUI ONT BRANDIT DES TITRES ET DES DOCUMENTS BETONS.MALHEUREUSEMT BEAUCOUP DE PERSONNES QUI PARLENT N ONT JAMAIS MIS LES PIEDS AU PALAIS DE JUSTICE POUR CONSTATER QUE LES GREGOIRES AVAIENT UNE FEUILLE DE ROUTE DE MAKY QUI DEVAIT ABOUTIR A UNE CINDAMNATION

Les commentaires sont fermés.