Macky chef d’Etat sans opposition…Le PDS tire sur le PDS : 26 ans de résistance et 12 ans de pouvoir pour…RIEN

Macky impose l’endurance et gagne son duel face une opposition en perte d’énergie

Le parti démocratique sénégalais et l’opposition semblent se perdre dans leurs calculs et leurs propres stratégies. En voulant piéger Macky Sall est son régime, la cravache s’est retournée contre le parti de Wade. Le PDS s’oppose au PDS dans un combat où les acteurs ne se font pas de cadeau. Quels sont les finalités de cette guéguerre qui secoue le parti du « grand Wade ». Il semble que les 26 ans d’opposition et les 12 ans de pouvoir n’ont servi à rien pour le PDS. Les échecs se s’enchainent, la cohésion se casse et l’unité remise en cause pour des raisons souvent personnelles. La lutte pour la libération des libéraux emprisonnés a été un échec total et les accusations fusent de partout. Le PDS n’arrive pas à gérer ses militants qui ne trouvent mieux à faire que de partir vers les prairies marron. En plus, un conflit de générations ou d’intérêt est né et ne participe pas à recoller les morceaux. Les jeunes, les femmes et les anciens se cherchent au moment où le parti au pouvoir tisse soigneusement sa toile pour assurer un second mandat à son leader. La seule constance du PDS n’arrive, visiblement pas à maitriser ses poulains et le coordonnateur désigné est contesté par les frondeurs et certains qui n’ont pas eu le courage de le dire plus haut. Wade pris par l’âge arrivera difficilement à reprendre les choses en mains et le candidat Karim Wade est encore entre les mains de dame justice et ce, jusqu’après la présidentielle de 2017. Le doute gagne du terrain car si Karim ne sort pas de prison, il n’y a personne de connu désigné pour constituer le plan B à 17 mois de l’élection présidentielle (si Macky respecte sa parole). Dans cette phase de l’histoire politique du Sénégal, c’es Macky et son régime qui tirent brillamment leur épingle du jeu. L’opposition n’a pas eu assez d’imagination et d’énergie pour résister à l’endurance imposée par le camp présidentiel et les carottes semblent déjà bien cuites. Le pouvoir en roue libre vers un 2ème mandat.

L.Badiane pour xibaaru.com

2 Comments

  1. Mr BADIANE VS ETES VICTIME D UNE MYOPIE POLITIQUE OU BIEN VS FAITES PARTIE DES IDEOLOGUES DE MAKY KI TENTENT DE DISTILLER DE PAREILLES IDEES DS L OPINION. LE DERNIER MEETING DU FP ET LE PDS S EST VU BLOQUE TOUTES LES VOIES D ISSUE PAR DES REGIMTS ENTIERS ET MEETING TENU DS UNE JOURNEE DE LUIE.AUCUN AUTRE PARTI MEME L APR AU POUVOIR NE PEUT EGALER CE SCORS DE MOBILISATION DS LES MEMES CONDITIONS.LA TFM A MONTRE EN COMMENTANT LA MOBILISATION A VANT DE SE RETRACTER LE LENDEMAIN AVEC L ENSEMBLE DE LA PRESSE DU PALAIS.LE POUVOIR IMPOPULAIRE VEUT FAIRE CONSOMMER QU IL N A PAS D ADVERSAIRES.

  2. DECIDEMENTS DES ILLUSIONISTES DU GENRE DE Mr BADIANE FONT LE TOUR DES PLATEAUX POUR TENTER D ENDORMIR L OPINION. C EST PEINE PERDUE DS LES RUES MARCHES GRD PLACES PARTOUT LE REGIM DE MAKY EST VILIPENDE. ON AURA PAS BESOIN D UN HOM AUSSI CHARISMATIQUE KE WADE POUR BOUTER DEHORS MAKY ET SON REGIM DE TRICHEURS ET DE MENTEURS. LES PLUIES DE DE MILLIARDS QU IL A PROMIS AUX REGIONS Mr BADIANE PENSE QU ON NE LE RECLAMERA PAS A Mr MAKY?

Les commentaires sont fermés.