Macky bloque les salaires des agents du nettoiement de Dakar et de Rufisque…Depuis deux mois dans la galère

Macky est vraiment méchant. Depuis deux mois les agents du nettoiement réunis au sein de la Communauté des agglomérations de Dakar et la Communauté des agglomérations de Rufisque (Entente CADAK-CAR), ne sont pas payés. Les comptes du l’entente Cadak-Car sont bloqués par l’Etat. C’est une révélation du coordonnateur du Front unitaire des syndicats du nettoiement (Fusn), Madani Sy (photo) :
“Depuis 2 mois les comptes bancaires de l’ENTENTE CADAK-CAR (notre employeur) sont bloqués par le ministère des finances et les salaires des 1532 TECHNICIENS DE SURFACE du mois de juin 2015 risquent de ne pas être payés par la CADAK à cause de ce blocage car il y a une gué guerre au sommet entre l’Etat et les collectivités locales, des risques de perturbations dans le ramassage des ordures à Dakar sont inévitables si rien n’est fait. Quand on signait pour la première fois la Convention Collective du Nettoiement le 26 Juin 2014, le ministre du Travail M. Mansour Sy avait demandé au Front Unitaire des Syndicats du Nettoiement (USN) d’observer une trêve afin d’éviter ces grèves récurrentes et ces crises cycliques dont le secteur fait l’objet, depuis presque une année il n’y a pas eu de remous car les salaires régulièrement payés à date échue c’est à dire avant le 5 du mois. Mais malheureusement ceux qui votent les lois sont cela même qui les transgressent puisque l’Etat est entrain de fouler au pied les règles les plus élémentaires par rapport à la législation du travail concernant le paiement des salaires car ce dernier est vital et ne se négocie pas. Le code du travail dit que si un travailleur reste au-delà du 8 du mois sans percevoir sont salaire, il peut observer un arrêt de travail sans le dépôt d’un préavis de grève.

Ainsi, nous interpellons le Président de la République, le Premier ministre pour un règlement définitif de cette situation qui n’a que trop durée (2 mois de blocage par le ministère des Finances). Nous n’accepterons pas aussi la politisation du secteur du nettoiement par certains responsables véreux soit disant souteneurs d’un quelconque parti politique…Il suffit de rester une journée sans ramasser les ordures c’est presque 2400 tonnes d’ordures qui vont envahir la capitale et on ne veut pas en arriver là d’autant plus que nous avons une mission de santé et de service public, les populations ne doivent pas être les otages des ordures car les autorités sont en train de créer une situation de pourrissement pour pousser les agents du nettoiement face à leur responsabilité. Le Sénégal ne pourra jamais Émerger dans la saleté. Le constat est amer car il y a cet éternel recommencement qui nous poursuit depuis des années et nous avons eu beaucoup d’acquis avec l’Entente Cadak-Car qu’on le veuille ou pas et d’ici quelques jours si rien n’est fait le Front Unitaire des Syndicats du Nettoiement va observer un arrêt de travail et même déposer un préavis de grève car trop c’est trop (Ramadan oblige). » déclare Madany Sy sur sa page Facebook
Rassemblé par Mobel Sirah Ba pour xibaaru.com