Macky bande les muscles : « J’ai décidé, un point c’est tout »…Qui dit mieux ? Où est l’opposition ?

De retour d’Accra (Ghana), il devait faire une déclaration à sa descente d’avion, mais finalement le président Macky Sall a dû improviser une mini-conférence de presse, lors de laquelle, il a déclaré qu’en tant que chef suprême des Armées, il a décidé d’envoyer les militaires en Arabie Saoudite. “J’ai décidé (…) il n y a pas débat”. Il veut mettre ainsi fin à un débat sur la pertinence de l’envoi de troupes sénégalaises en Arabie Saoudite, en mettant en avant sa casquette de chef suprême des Armées. Il explique qu’il n y a qu’au Sénégal, on débat de ce type de question. Il ajoute que des soldats français sont tombés au Mali, tout près de chez nous. Et ce n’est pas pour autant que l’opposition française en a fait un argument de campagne à des élections. Macky Sall se dit prêt à engager de vrais débats, mais pas dans ce domaine. En économie, par exemple, il affirme être prêt, mais pas pour faire des “slogans creux” ; allusion faite à Idrissa Seck qui a déclaré que le pouvoir n’a rien fait pour le Fouta, Kédougou et autres.