Macky au Daaka de Médina Gounass…Il promet un grand bâtiment et un forage : tout pour faire oublier Idy

Le Daaka de Médina Gounass est devenu un lieu d’attraction de nos hommes politiques. Si le Président Macky Sall a l’habitude de s’y rendre, tel n’est pas le cas pour Idrissa Seck. Seulement, pour la présente édition, le président du parti Rewmi a honoré de sa présence cette manifestation religieuse. Après son départ, c’est au tour de son « rival » d’y aller. Le chef de l’Etat Macky Sall s’est, en effet, rendu, hier dimanche, dans la cité religieuse. Accompagné d’une forte délégation, il a eu droit à un accueil chaleureux de la part du khalife Amadou Tidiane Bâ. Visiblement très ému, constate L’Observateur, le Président Sall a sollicité des prières et réitéré son engagement de moderniser la localité. Dans son programme, il a annoncé la réalisation d’un forage sur le site du Daaka, la construction de bâtiments pour accueillir tous les fidèles et une résidence pour les hôtes.

 

1 Comment

  1. On note juste la même habitude communicationnelle de Macky. Ses dames de compagnie distribuent des textes, à chaque fois qu’il visite une famille religieuse, du genre:
    – « Macky a effacé tel opposant » Quand c’est lui passe après l’opposant.
    – « L’opposant, ou l’opposition, a été négligé par la famille religieuse (contrairement à Macky);
    – « Tel porte parole de Tel Khalife a dit que Macky a fait mieux que Wade »
    – « Tel Khalife a déclaré son soutien ferme et irréversible à Macky »
    – « L’oeuvre de Macky a été magnifié par Tel Khalife »
    – « Tel opposant qui a rendu visite à Tel Khalife a entendu des vertes et des pas mûres »
    Etc, etc…
    Il ne faut pas oublier qu’il (Macky) a tout de suite recruté une centaine de journalistes dés les premiers jours de sa prise de pouvoir. Ne pas s’attendre à de pareils titres, c’est n’avoir rien compris.
    Mais une chose est certaine: cette année Macky ne trônera pas à la une (avec photos et vidéos) des wazifas du Daaka. Une révélation sur la cigarette est passée par là. Vous remarquerez que tous les 100 journalistes n’aborderont pas cet aspect des choses.

Les commentaires sont fermés.