Macky accusé d’utiliser le caillassage de son véhicule pour intimider les étudiants dans les dossiers en cours

L’Affaire Bassirou Faye est encore pendant devant la justice. Et Selon le cercle des Soufis, les incarcérations des étudiants suite au caillassage du véhicule du Président cache bien une stratégie d’intimidation de la part du pouvoir…Les soufis du Sénégal dénoncent «la funeste et cynique stratégie du gouvernement, qui consiste à surfer sur la vague du hourvari général qu’a déchaîné cet incident, pour lancer ‘le contre feu préventif’ par une série d’arrestations d’étudiants et de menace de répression». Cela dit-il, «dans le but de noyer le poison de l’atroce meurtre de l’étudiant Bassirou Faye, et désarmer toute ‘velléité potentielle’ d’une action d’envergure ou de contestation de masse contre le traitement judiciaire du dossier de cet étudiant abattu par la police».

Penda Sow pour xibaaru.com