Macky à Kaolack…Les agriculteurs en colère contre le ministre Papa Abdoulaye Seck

Alerte !  Les cultivateurs du Saloum souffrent

La tournée économique que le Président de la République, son Excellence Macky SALL entame ce lundi dans la région du Saloum risque de ne pas porter les fruits escomptés. Pour cause, les acteurs du secteur de l’agriculture de la zone de Kaolack sont, depuis longtemps, oubliés par leur ministère de tutelle.

Après plusieurs visites de terrain effectuées dans le monde rural, dans les profondeurs du bassin arachidier, nous n’avons enregistré que plaintes et complaintes auprès des producteurs, opérateurs et autres stockeurs.

Entre l’absence d’appui, le défaut d’accompagnement et l’indifférence de la tutelle, les acteurs du secteur primaire du Saloum ont été abandonnés à leur sort. Il ressort des informations collectées auprès de ces derniers que ni les cultivateurs, ni les opérateurs encore moins les producteurs de semences n’ont senti une quelconque aide de la part du Ministère de l’Agriculture, placée sous l’autorité de Pape Abdoulaye SECK.

Face à cette situation, nous alertons les plus hautes autorités étatiques sur l’urgence de repenser la politique agricole du Sénégal et de retourner  aux orientations initiales du Chef de l’Etat, Macky SALL, qui avait demandé que le paysan soit placé au cœur de sa politique de développement. Nous appelons le Président de la République, Macky SALL à apporter les corrections nécessaires, afin que la grosse frustration qui habite les populations du monde rural et qui ne cesse d’enfler dans le Saloum ne soit pas préjudiciable à son régime.

En fin, nous mettons en garde le Ministre Pape Abdoulaye SECK contre la tromperie au cœur de l’appareil d’Etat, contre la manipulation des données agricoles. Nous ne laisserons personne tromper le Président de la République quant à la réalité du terrain dans un secteur aussi sérieux que stratégique pour la réussite du Plan Sénégal Emergent : l’AGRICULTURE.

Abdoulaye KHOUMA Cojer de Kaolack