L’URD de Djibo alerte Macky sur les résultats des élections du HCCT

La victoire de la coalition Benno bokk yakaar lors de l’élection des membres du Haut Conseil des collectivités territoriales, dimanche dernier, ne peut en aucune façon servir de baromètre en vue des prochaines législatives (2017) et de la présidentielle (2019).

C’est la conviction d’un responsable de l’Union pour le renouveau démocratique (Urd de Djibo Ka, mouvance présidentielle). À en croire le chef de file du parti de Djibo Kâ, le chemin est encore long pour Macky Sall et ses ouailles pour pouvoir remporter les législatives et présidentielles à venir.

« Cette victoire à l’élection des membres du Haut Conseil des collectivités territoriales dont semble se réjouir le régime en place et ses partis et mouvements alliés n’a absolument rien à voir avec des élections législatives ou présidentielles. Et si Macky Sall et ses alliés le pensent, alors ils se trompent », a indiqué Samba Kâ, responsable de l’URD.

« Par contre, la défaite essuyée à Dakar face à Khalifa Sall et sa coalition est un sérieux avertissement pour Macky Sall qui pourrait subir un affront pire aux prochaines élections législatives et présidentielles. En vérité, Macky Sall n’est pas encore sorti de l’auberge », ajoute le responsable de l’Urd.

Samba Kâ a par ailleurs annoncé la création prochaine de son mouvement pour jouer les premiers rôles aussi bien aux législatives qu’à la présidentielle. Pour lui, Macky Sall se doit de s’investir davantage à apporter des solutions à la forte demande sociale des Sénégalais.

Il a par ailleurs souligné que « l’Apr et sa coalition n’ont pas encore posé les bases d’une reconquête des suffrages dans la région de Diourbel et notamment à Mbacké et Touba. L’État n’a absolument rien fait à Mbacké dans le domaine des infrastructures. Cette tendance doit être inversée si Macky Sall ambitionne de conquérir ce terroir ».