L’UJTL dénonce : « Karim Wade n’est pas et n’a jamais été un candidat de Fada »

L’Ujtl constate pour le déplorer que Fada a été particulièrement absent dans la lutte pour la libération de Karim Wade et dans les autres combats pour la démocratie et le respect des libertés engagés par le parti. Par conséquent, les jeunes libéraux lui somment d’arrêter de mêler le nom de Wade-fils dans ses discours. « Karim Wade n’est pas et n’a jamais été un candidat de Fada. Il a semblé le soutenir pour des raisons bassement tactiques. Mais, aujourd’hui, son jeu ignoble est découvert », dénonce l’Ujtl. Mais selon ces jeunes libéraux, l’histoire retiendra de lui qu’il a poignardé son père Abdoulaye Wade, au moment où celui-ci avait besoin de tous ses fils, héritiers de son génie, unis contre l’injustice et l’arbitraire. Mais, hélas, disent-ils, Fada a préféré la trahison et les prébendes. Il n’a pas compris que la vie n’a de sens que si elle est rattachée au combat pour l’humanité et le bonheur des hommes. Alors, l’Ujtl lui suggère sagement de reprendre son machin de «Waar wi» pour enfin prouver ses revendications sur l’échiquier politique…