Louis Mar voulait insulter le PM…Mais en lieu et place, il sert des comparaisons bidons…La réponse est salée

Mon cri de desarroi
Le vendredi 2 octobre, Times24.info, un journal en ligne, publiait un article intitulé ‘Un Premier ministre grand fumeur, sans enfant, qui tient «bien» le pays !’ rédigé par un certain Louis Mar. L’auteur est courageux pour avoir signé avec son nom à moins que ce ne soit un pseudo comme cela est très courant sur la Toile. Ce n’est pas un article de génie, pour dire le moins et le lecteur n’y apprend rien de nouveau sous le soleil, à part la méchanceté gratuite et des coups de poing en dessous de la ceinture ce qui n’est pas du tout fair play. Est-ce un péché, pour un homme public, de ne pas avoir d’enfant et aussi pour une femme tant qu’on y est ? Pour rappel, cinq présidents américains n’ont pas eu d’enfants : George Washington (1732-1799), le père-fondateur des Etats-Unis d’Amérique, James Polk (1795-1849), Warren Harding (1865-1923), James Buchanan (1791-1868) et Andrew Jackson (1767-1845). A notre époque, Condoleezza Rice qui a été la secrétaire d’État des États-Unis de janvier 2005 à janvier 2009 sous l’administration de George W. Bush. Tous ces hommes et femmes politiques ont conduit leur pays vers un destin meilleur et se sont acquitté de leurs tâches avec dévouement et conscience. La question à poser à M. Mar est la suivante : Y a-t-il un lien entre, ne pas avoir d’enfant et être fumeur, d’une part, et diriger un gouvernement, de traduire la vision du Président Macky Sall qui a nommé Dionne Premier Ministre, de l’autre ? Aucun. Sans pour autant pousser trop loin la comparaison, Winston Churchill le Premier Ministre anglais pendant la deuxième guerre mondiale était un grand fumeur, avec toujours une pipe serrée entre ses lèvres ! Et Franklin D. Roosevelt, président des USA de 1933 à 1945, qui était aussi un fumeur et était handicapé physique assis sur une chaise roulante ; et pourtant c’est Roosevelt qui a vaillamment conduit le pays pendant la 2ème guerre mondiale. Monsieur Mar reproche à M. le Premier Ministre Dionne de ‘tenir à sa famille comme à la prunelle de ses yeux’ et ‘d’abhorrer l’hypocrisie et la fainéantise’. Quel homme responsable ne tiendrait-il pas à sa famille ? Quel Chef de Gouvernement, un technocrate aux multiples compétences avérées et qui a entre ses mains les rênes du pays n’abhorrerait-il pas l’hypocrisie et la fainéantise ? Si ce sont ces reproches de bas étage que M. Mar lance à l’encontre du PM Mohammed Dionne, c’est peine perdue. Le PM Dionne a bien répondu à ses détracteurs et manipulateurs tapis dans l’ombre, manquant ainsi de courage lorsqu’à son retour de la Mecque, il a déclaré sans ambages que rien ni personne ne l’ébranlera. Il garde le cap, est concentré sur son travail et, surtout, il a la confiance du Chef de l’Etat. Tout le reste n’est que bavardage inutile et perte de temps. M. le PM ainsi que son patron n’ont pas de temps à perdre occupés qu’ils sont à résoudre les problèmes des Sénégalais. Un petit conseil : j’invite M. Mar, la prochaine fois, de poser des débats de fond et de ne pas descendre dans les caniveaux. Les Sénégalais préfèrent de loin un débat sain portant sur des questions essentielles : économique, politique, culturelle, sociale, etc. liées à la vie de la Nation mais pas des attaques crypto-personnelles.

René Pierre YEHOUME, Président MODER/APR

1 Comment

  1. SJD pouvait vraiment nous épargner de ce texte pour des choses plus importantes.

Les commentaires sont fermés.