L’opposition retourne à la table des négociations ce vendredi

Le boycott des travaux de la revue du code électoral n’a duré que le temps d’une rose. Les plénipotentiaires de l’opposition, le pôle des non-alignés et de la mouvance présidentielle vont reprendre les travaux aujourd’hui à partir de 9h, sous la présidence du Directeur général des Elections et en présence des représentants des organismes de contrôle et de suivi du processus électoral (Cena, Onp et Cnra), des institutions invitées dont le Conseil économique social et environnemental (Cese) et les représentants de l’administration. Le gouvernement a pu sauver ces concertations autour du processus électoral, en retirant le projet de loi sur la refonte partielle du fichier déposé à l’Assemblée nationale. Comme le texte qui constituait le motif du blocage des travaux est retiré, selon le plénipotentiaire du parti Rewmi, Déthié Fall, les pôles de l’opposition et des non-alignés seront présents aux concertations. D’ailleurs, le président de la Commission technique de Revue du Code électoral a publié un communiqué pour en informer les parties prenantes.