L’opposition boude les concertations et envoie promener le ministre de l’Intérieur

Les partis non alignés et l’opposition ont suspendu, ce mercredi, leur participation aux travaux de la revue et de refonte du fichier électoral, selon ferloo.com, La raison selon Me Abdoulaye Babou est que « le gouvernement a déjà envoyé, au niveau de l’Assemblée nationale, un projet de loi sur la refonte du fichier alors qu’il devait être discuté en commission » . Il a expliqué que tous les acteurs s’étaient donné rendez-vous au ministère de l’Intérieur pour commencer les travaux quand ils ont appris cette nouvelle donne. Aussi, ont-ils promis de boycotter les travaux jusqu’à ce que le gouvernement revienne sur sa décision. Parce que, renseigne-t-on, « le projet a été signé par le président de la République, porté à l’Assemblée nationale et a même fait l’objet d’une étude au niveau de la commission et risque de passer en plénière ».