L’OFNAC interpelée pour un scandale financier de près de 3,5 milliards décaissés par l’Etat

L’Observatoire Africain pour la Bonne Gouvernance (OABG) entend saisir le Ministre des Finances, Amadou Ba, la Cour de Répression et de l’Enrichissement Illicite (CREI) et l’Office National de Lutte contre la Corruption (l’Ofnac) pour l’ouverture d’une enquête sur la gestion de la société nationale la Caisse de Dépôt et de Consignation (CDC) dirigée par Seydou Niane, la Société d’Etude et de Réalisation et de Construction SA- SERC SA créée avec un capital de 250 millions de FCFA et Cofia dirigée par l’homme d’affaire Abdoulaye Elimane Dia.

Selon l’Observatoire Africain pour la Bonne Gouvernance (OABG), l’Etat du Sénégal a financé un marché de construction d’immeubles aux Mamelles. Près de 3,5 milliards de FFCFA auraient été décaissés.

Cette organisation citoyenne s’interroge sur ce montant de 3,5 milliards de FCFA et les conditions de son décaissement pour financer ce projet. Elle invite l’OFNAC à ouvrir une information judiciaire sur cette affaire. Elle souhaite aussi avoir des précisions sur les conditions d’attribution de ce marché financé avec l’argent public et qui sont les concurrents de Cofia lors du passage du marché ?

L’Observatoire a aussi demandé les références de « COFIA » dans les 05 dernières années dans le Bâtiment au Sénégal. Il s’interroge également sur la date de livraison des immeubles ?

Dans la lettre toujours, l’Observatoire Africain pour la Bonne Gouvernance (OABG) compte saisir l’Inspection Générale d’Etat pour qu’elle effectue une descente sur les lieux pour constater l’état d’avancement des travaux. La plainte sera déposée par le pool d’avocats de cette organisation avant la fin de la semaine.

Rappelons que le Directeur de la CDC avait été déjà saisi de cette affaire par l’organisation Jubanti Sénégal. Sa lettre est restée sans suite.
En outre, nous apprenons qu’une lettre de relance sera adressée à l’Ofnac et à la CREI concernant la saisine faite par Jubanti Sénégal sur l’affaire Sahel Aviation contre Alioune SALL.

L’Observatoire Africain pour la Bonne Gouvernance est une ONG africaine qui travaille en collaboration avec d’autres structures nationales pour la lutte contre la corruption en Afrique et l’enrichissement illicite. Me Emmanuel Songa en est le Président.

Médiafrik