L’OFNAC de Nafy Ngom va traquer les « bouffeurs » de l’argent sale du dopage russe…Et les Diack aussi

Les choses semblent se corser pour Lamine Diack. A la suite du Forum des justiciables qui a par correspondance saisit le Procureur de la République, c’est au tour de l’Ocdi d’entrer dans la danse. Dans une correspondance publiée par le journal Direct Info, la structure a saisi l’Office nationale de lutte contre la fraude et la corruption pour statuer sur cette affaire. « Mme la présidente, ces propos de Monsieur Lamine Diack révèlent un financement occulte et illicite remis à des hommes politiques et à des organisations pour déstabiliser le Sénégal et renverser un pouvoir. Ces propos sont suffisamment graves, ainsi nous vous invitons respectueusement, à ouvrir une enquête sur cette affaire pour identifier toutes les personnes impliquées dans cette corruption de masse », peut-on lire dans la missive adressée à Nafi Ngom Keita.