L’ODES demande aux enseignants de prendre leurs responsabilités malgré le non-respect des accords

L’Organisation Démocratique des Enseignants du Sénégal section Kolda a célébré le 1er Mai dans une conférence publique. Il s’agit ici d’expliquer les enseignants sur le déroulement et l’importance des élections de représentativité. A en croire Fodé Dramé, « les dernières élections de représentativité ont connu beaucoup de bulletins nuls ». Suffisant pour conclure que  certains  enseignants ne maitrisent pas trop les mécanismes de ce vote. Et le secrétaire général local de l’ODES de dire que la seule manière d’éviter les bulletins nuls  faisant perdre telle ou telle formation, est d’outiller les enseignants sur cette élection. Mieux, l’ODES sensibilise ses nombreuses militantes et militants autour de la responsabilité de l’enseignant pour une éducation de qualité malgré le non-respect des accords par le gouvernement. La section ODES de Kolda travaille à la massification, tout en restant collée aux idéaux du syndicalisme. A Kolda, les camarades d’Ibrahima Wane ont commémoré la fête du travail dans la ferveur, sans déposer un cahier de doléances