Libération « nébuleuse » de Karim Wade…Jubanti Sénégal demande à Macky de clarifier « le deal »

COMMUNIQUE JUBANTI SENEGAL

LIBERATION KARIM WADE/ RAPPORT DE LA COUR DES COMPTES

Le Bureau National de la Coalition «Jubanti Sénégal» s’est prononcé sur deux affaires qui font l’actualité et qui captent l’intérêt de tous les citoyens. Il s’agit de la libération de Monsieur Karim WADE dans la nuit du 23 au 24 juin 2016 qui a suscité beaucoup d’interrogations et la publication ce vendredi passé du rapport de la Cour des comptes qui a relevé de graves irrégularités dans la gestion des deniers publics.

LIBERATION KARIM WADE

La Coalition «Jubanti Sénégal» salue la libération de Monsieur Karim Wade candidat du Pds détenu depuis 04 ans. Cette condamnation a été dénoncée par toutes les Organisations de défense des droits humains du Sénégal, de l’Afrique et du monde. En outre, le Groupe de Travail des Nations Unies avait, sans réservé, exigé la libération de Monsieur Wade détenu arbitrairement. Il ne s’était pas privé de recommander une indemnisation au bénéfice de Monsieur WADE, réitérée récemment par le Directeur de l’Amnesty International Section Sénégal Monsieur Seydi Gassama.

Tout de même, «Jubanti Sénégal» invite solennellement le Président Macky SALL à clarifier les conditions de libération de Monsieur Karim WADE. Au-delà de la grâce qui est un prétexte fallacieux utilisé pour couvrir une manœuvre, qu’est ce qui justifie la libération de l’ancien Ministre d’Etat ? Malgré les manifestations de rue des libéraux, les interventions de nos guides religieux et des Chefs d’Etat tels que Alassane DRAMANE OUATTARA de la Côte d’Ivoire, Sassou Ngesso du Congo, Ali BONGO du Gabon, Muhamed 6 du Maroc, le président Macky SALL avait catégoriquement refusé d’élargir le candidat du Pds. Une mesure d’interdiction de sortie du Sénégal frappait Monsieur Karim WADE depuis bientôt 04 ans. Celle-ci a été levée nuitamment. Toutes les précautions prises par l’Administration pénitentiaires et par les autorités de l’aéroport Léopold Sédar SENGHOR lors de la libération de Karim WADE prouve  la responsabilité totale des autorités étatiques sénégalaises.

En outre, Monsieur Karim WADE gagnerait à s’adresser à ses compatriotes pour clarifier cette affaire qu’il risque de trainer comme une chape de plomb au pied.  Les Sénégalais veulent comprendre ce qui s’est réellement passé.