Libération des jeunes de Colobane…Fou Malade pleure comme un…vrai FOU

A l’annonce du verdict acquittant les deux jeunes de Colobane détenus pour le meurtre du policier Fodé Ndiaye, l’émotion a atteint son comble dans la salle d’audience. Les jeunes, venus nombreux assister au procès, ont crié victoire. Criant à tue-tête, certains sont tombés en syncope, là où d’autres sautillaient. Parmi les manifestants, il y avait les responsables du mouvement Y en a marre Thiat, Kilifa et Fou Malade. Ce dernier était simplement inconsolable. Malal Talla était entouré des habitants de Colobane qui se sont mis à sécher ses larmes de joie. Un dénouement heureux.