L’exploration du pétrole avance à grand pas au Sénégal…les forages des puits de Sangomar et Rufisque

Le pétro-gazier australien, Far, actif au Sénégal, a fait une mise à jour de l’exploration du pétrole dans un communiqué publié ce 10 décembre. Selon le document, le relevé sismique 3D sur les blocs Sangomar et Rufisque au large du Sénégal vient d’être achevé.
Sur le programme de forage d’évaluation dans le projet, Far a rapporté que SNE-2, le premier puits dans ce sens sur le champ pétrolier SNE dans le bloc Sénégal Sangomar Deep, a atteint, le 3 décembre, une profondeur totale de 2825m, près d’un mois après le démarrage du forage le 4 novembre.
« Les opérations de carottage et de diagraphie sont à présent achevées », a expliqué la compagnie australienne, soulignant que les données préliminaires ont confirmé la découverte du gisement du puits SNE-1 et sont conformes aux attentes avant-forage. Elle a aussi indiqué que les préparatifs sont en cours pour passer au test du puits.
Le petro garier, FAR Ltd détient 15% d’intérêt dans les blocs offshores Sangomar Deep, Sangomar Offshore et Rufisque, couvrant au total 7490 km2 au Sénégal. Elle est en joint-venture avec Cairn Energy Plc qui y a un statut d’opérateur avec 40% d’intérêt, ConocoPhillips (35%) et la compagnie nationale Petrosen (10%).
Apres avoir estimé à plus d’1 milliard le nombre de barils de pétroles contenus dans les blocs au large du Sénégal, Cairn Energy a annoncé une rapide entrée en production de l’or noir. Cette production pourrait démarrer en 2017-2018.