L’ex PM, Mimi Touré est-elle la bienvenue à Kaolack ?

La question qui mérite d’être posée par ailleurs est de savoir est ce que Aminata Touré a été parachutée à Kaolack pour fédérer les forces dispersées de l’Apr. En tout cas, elle semble ne pas venir de Grand Yoff à Kaolack en simple observatrice de la sphère politique kaolackoise, vu ses virulentes prises de position. Elle aura cependant fort à faire avec la mairesse de la capitale du Saloum, Mariama Sarr. Parlant par ailleurs de l’édile de Kaolack, il convient de noter que la dernière réaction de ses protégés ne milite pas en sa faveur. Elle a en réalité été accusée par le ministre de la Jeunesse, Mame Mbaye Niang, d’être le commanditaire des huées contre la caravane des Vacances citoyennes à Kaolack, le 7 août dernier. Des jeunes apéristes, supposés être sous la coupole de la mairesse, avaient barré la route à ladite caravane, prétextant que les engagements pris lors de la dernière édition n’étaient pas respectés. En tout état de cause, la guerre pour le contrôle de la localité, au sein du parti au pouvoir, fait rage. Les dissensions notées lors de l’installation du Comité de liaison départementale, en mars dernier, ont montré d’ailleurs à la face du monde que leurs querelles de positionnement priment sur tout.

Extrait Sud Quotidien