L’ex PM avait une « niarel » alors qu’il était marié sous le régime de la Monogamie

Mais pour en arriver là, un long chemin a été parcouru par la dame Aminata Diack. Devant le tribunal, son témoignage en a ému plus d’un. Selon le rapport d’audience que nous avons parcouru, Abdoul M’baye était un mari infidèle et a commis plusieurs fois l’adultère. Le document judiciaire relatant les propos de l’ex épouse M’baye, écrit : «Le bonheur et l’harmonie du couple n’ont été qu’éphémères, puisque les actes de provocation et d’infidélités du mari ont été réguliers et insupportables. »

Le tribunal écrit pour Aminata Diack « qu’en dépit de ses importantes charges, elle s’est constamment évertuée à accomplir ses devoirs conjugaux et jouer pleinement son rôle de mère tout en sauvegardant l’équilibre et la stabilité de la famille, devenue pour elle une préoccupation constante; que tout le long du ménage, elle s’est sacrifiée en mettant tout en oeuvre pour y arriver malgré le comportement gravement irrespectueux de son époux. »

Le document poursuit : « depuis plus de quinze ans, Monsieur Abdoul M’baye engagé dans une union monogamique irrévocable n’a pas hésité à prendre une seconde épouse dénommée Bilo Wane (…) Cet acte de Monsieur Abdoul M’baye a démontré le visage d’un homme irrespectueux, à la fois de son épouse, des valeurs qui fondent la famille, de ses propres options et engagements, mais aussi des lois et règlements de son pays. »

Aminata Diack défendue par ses avocats va enfoncer le clou et charger davantage Abdoul M’baye qui avait introduit lui-même cette procédure en avril 2013, au moment de sa toute puissance, il était alors premier ministre du Sénégal. selon la dame Diack, « la vie de ménage a été ponctuée par les comportements sus-décrits indignes d’un époux responsable, que le lien matrimonial antérieur résultant de son option monogamique indéniable est prohibitif d’une seconde union matrimoniale ; qu’il se glorifie d’une relation adultérine qui dure depuis septembre 1998 et se perpétue dans le temps (…) »

Source Dakaractu